REGARD SUR LE PASSE (français)

 L’hymne du dernier empereur africain 

Classica Orchestra Afrobeat avec Sekouba Bambino et Baba Sissoko

Musique épique en trois mouvements
écrit par Bembeya Jazz National
dirigé par Marco Zanotti

L’épopée du dernier grand empereur de l’Afrique, l’Almamy Samori Touré du grand empire du Wassoulou, a été transmise oralement pendant de nombreuses années par les Griots mandingues. En 1969, dans le sillage de l’enthousiasme de l’indépendance conquise par la plupart des états du continent, le Bembeya Jazz National , probablement le plus grand des groupes africains de tous les temps, a fait de cette épopée une suite musicale inoubliable et l’a dédiée au président de la Guinée de l’époque, Sékou Touré, petit-fils de l’Almamy même.

Exemple de rare beauté et style, Regard Sur Le Passé incarne une valeur inégalée, jalon historique et artistique dans la tradition des populations descendant de l’Ancien Empire du Mali.

Dans cette œuvre, les acteurs disent, chantent et jouent les actes héroïques du chef Samory Touré, qui , à la fin du XIXe siècle a été capable de résister pendant plus de vingt ans aux troupes françaises. Il sera le dernier bastion avant la colonisation définitive de l’Afrique occidentale.

“L’air que vous entendez est une composition en l’honneur

de l’Empereur du Wassoulou, l’Almamy Samori Toure

dont la lutte anticolonialiste a donné naissance

aux plus belles chansons et gestes d’Afrique.”

tagliata teatro

Le Classica Orchestra Afrobeat effectue une impressionnante opération d’adaptation de l’immense richesse qu’est la culture orale africaine. Elle la réalise en organisant et en exécutant cette ” musique épique ” avec les instruments et le style de la musique classique européenne. Nous voyons donc coexister deux modes d’expression musicale apparemment opposés les uns aux autres: l’oral et l’écrit. Deux imaginaires collectifs différents très éloignés les uns des autres, mais expression de la même manière d’un ensemble artistique. Dans les versets de ces histoires ne font que se perpétuer la dynamique de broyage entre deux catégories « constituantes » d’une société que sont les indigènes et les étrangers, qui génèrent inexorablement tensions dynamiques, souffrances mais aussi art et progrès.

La Classica Orchestra Afrobeat est un ensemble qui mixe les musiques classiques baroques et populaires, avec de la musique africaine. Il est le seul groupe italien invité au Festival de Glastonbury 2013. Dirigé par Marco Zanotti, il mélange d’une manière confiante et savante la musique européenne avec la musique africaine : les instruments de la tradition classique européenne  à cordes, les bois et le clavecin avec les percussions et le chant africains. Leurs premier album, « Shrine on You, Fela » (Sidecar, 2011) est un hommage à Fela Kuti qui a reçu des critiques dithyrambiques de la part du public. Après quelques concerts avec Seun Kuti , qui a également participé à l’enregistrement de l’album, l’Orchestre a été invité au prestigieux Festival de Glastonbury à l’été 2013.

Toujours en 2013, il fait ses débuts au Teatro Alighieri à Ravenna et au Parc Scolacium de Catanzaro (tous les deux en Italie) avec le nouveau spectacle « Regard sur le Passé », produit par « Ravenna Festival ». Acteurs sur scène, avec les musiciens de l’ensemble , deux griots de renommée internationale : Sekouba Bambino Diabate et Baba Sissoko .

La sortie de l’album est prévue pour Novembre 2014, produit par Sidecar Record (Italie).

ANG_0065L’hymne solennel de l’Empire du Wassoulou est confié à la voix merveilleuse de Sekouba Bambino Diabate. Griot Mandingue, devenu légendaire dans toute l’Afrique occidentale. Bambino est originaire de la région du Wassoulou et a une carrière qui commence depuis son plus jeune âge précisément avec le Bembeya Jazz, à la fin des années 80. Avec Bembeya  il a enregistré une demi-douzaine d’albums, avant d’entamer une carrière réussie en tant que soliste. Internationalement reconnu comme l’une des plus belles voix africaines de tous les temps dans toute l’Afrique de l’Ouest, il est acclamé par la critique et le public.ANG_0156

Le récit épique dell’Almamy Samory Touré est confiée à la voix du Griot mandingue Baba Sissoko. Chanteur et multi-instrumentiste du Mali, il a réalisé de nombreux enregistrements à son nom et avec son groupe  « Taman Kan ». Dans son illustre carrière il a collaboré, joué et enregistré avec des artistes tels que Kandia Kouyate, Dee Dee Bridgewater, Art Ensemble of Chicago, AfroCubism , Omar Sosa, Roberto Fonseca, Salif Keita. Pendant sa carrière il est arrivé a avoir une contamination heureuse entre la musique traditionnelle du Mali , et le jazz , le blues , et la musique populaire d’autres régions du monde, tels que Cuba et l’Italie. En 2009, son projet « Mali Mali » a été décerné du titre « Tamani d’Or d’Honneur » comme meilleur projet culturel au Mali.

SEKOUBA BAMBINO DIABATE – Vocals

BABA SISSOKO – Narateur, Tamani

CLASSICA ORCHESTRA AFROBEAT

Alessandro Bonetti : Violon, Mandoline

Anna Palumbo : Percussions, Accordéon, Balafon

Cristiano Buffolino : Percussion

Cristina Adamo : Flûte, Piccolo

Elide Melchioni : Basson, Ocarina, Fife

Fabio Gaddoni : Cello

Francesco Giampaoli : Contrebasse

Marco Zanotti : Batterie

Rosita Ippolito : Viola da gamba

Silvia Turtura : Oboe

Tim Trevor-Briscoe : Clarinette

Valeria Montanari : Clavecin

.

Chant traditionnel : ” Keme Bourema ”

Orchestration d’origine: Bembeya Jazz National , Guinée Conakry 1969

Arrangements: Marco Zanotti , Valeria Montanari

Direction: Marco Zanotti

Illustrations et visuels : Fabrizio di Baldo et Matteo Zanotti

SAMORY-200

WEB: classicafrobeat.com

MAIL: classicafrobeat@gmail.com

 photos

ANG_0373

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...